Accès au site de la DSDEN du Val-d'OiseAccès au site de la DSDEN du Val-d'Oise

Enseigner le vocabulaire à l’école maternelle

Les enjeux - la démarche - des préconisations - les séquences - bibliographie

Les enjeux
    • Les capacités langagières, d’expression : le développement du langage passe aussi par les mots.
    • La lecture au cycle 2 : les compétences lexicales sont un appui fort pour l’apprentissage de la lecture.
    • Les compétences métalinguistiques : développer les capacités réflexives de l’enfant sur la langue utilisée dans une circonstance donnée.
La démarche
Les principes pédagogiques(document éduscol)
 
Le travail sur le lexique se développe toujours à partir de situations qui ont du sens pour les enfants et sont susceptibles de les mobiliser fortement : coins jeux de la classe, projets de toute nature, séances d’éducation motrice, album de littérature de jeunesse…

Phase 1 : découverte et observation
Appropriation du vocabulaire dans une séance de vie de classe qui a du sens pour les enfants (préparation de la séance avec un volet lexique qui comporte plusieurs catégories grammaticales). Cette phase permet également de faire une évaluation diagnostique afin de récolter les mots employés spontanément par les enfants, de lister les mots à travailler et d' anticiper les mots à apporter par l'enseignant.

Phase 2 : phase d’entrainement et de systématisation du vocabulaire
Objectifs :
    • Entrainer à la mémorisation et l’emploi des mots.
    • Entrainer à trier et réfléchir à la façon de trier les mots, à catégoriser.

Ce sont des séances décrochées où on ne parle que des mots. Ces séances se mènent en petit groupe et avec des outils spécifiques.

Le jeu est l'outil privilégié de cette phase d'entraînement et de systématisation. Il est introduit dans le cadre des ateliers dirigés par l'enseignant puis progressivement proposé en autonomie et enfin laissé à disposition lors de moments plus informels (accueil, fin de journée).
Il peut aussi faire l'objet d'activités de différenciation à partir d'une trame de variance.

Dans ce contexte, des jeux ont été élaborés et testés dans le cadre de la recherche. Ils font l'objet d'un document illustré qui en propose une typologie organisée à partir de la grille des compétences visées.

pdf Diaporama jeux vocabulaire


Il s’agit d’organiser à la fois le réemploi des mots dans un contexte syntaxique et la réflexion sur des choix des mots et leurs différences.
 
Phase 3 : phase de consolidation et de transfert ; réinvestissement des mots dans une autre situation.
Susciter des rencontres possibles dans des contextes différents.
Exemple : mettre en place la séquence de vocabulaire sur le bain de la poupée puis utiliser des albums sans texte où il est question de bain, d’eau, de baignades…..

L’évaluation est à organiser tout au long de la démarche en privilégiant l’observation.
Les grilles suivantes permettent l'identification de compétences lexicales transférables d'une situation langagière à une autre. Elles peuvent aider les enseignants de maternelle à organiser les apprentissages de leurs élèves en matière de vocabulaire, dans les différents domaines du programme.

Leur présentation par niveau de classe permet une utilisation comme guide d'observation d'un élève particulier en fin de séquence, à l'échelle de plusieurs mises en situations de discours. Par exemple, à la fin d'un module mettant en jeu le vocabulaire du déplacement en motricité, trois situations auront permis de compléter la grille pour un même élève : une situation de rappel d'un parcours réalisé individuellement sur l'album écho, une situation de jeu lexical en atelier, une situation collective de rappel de récit sur l'album.

Ces grilles peuvent également être utilisées pour analyser les réponses d'un élève dans une situation spécifiquement ménagée pour l'évaluation.
En ce cas, une sélection est nécessaire parmi les critères proposés, dans chacune des trois sections : compétences de tri, compétences d'emploi, compétences réflexives.

Propositions de grilles d'évaluation des compétences attendues à la fin de chaque section. Ces grilles considèrent trois familles de compétences :
Compétences de tri : capacité à organiser des mots selon un critère précis.
Compétences d'emploi : capacité à nommer et/ou utiliser les mots nouveaux de manière pertinente.
Compétences réflexives : capacité à s'interroger, comparer, justifier des emplois divers.

Grilles de compétences :
pdf PS
pdf MS
pdf GS

pdf PS-MS-GS avec exemples

Des préconisations
  • Organiser et structurer les apprentissages sur l'ensemble de la scolarité à l'école maternelle nécessite l'élaboration de programmations spiralaires dans la perspective d'une progressivité ordonnée des apprentissages (deux exemples de programmation : le jardinage et les vêtements).

pdf La programmation spiralaire
Deux exemples de programmation spiralaire : Les vêtements - Jardiner à l'école

  • Mettre en œuvre des ateliers langagiers au quotidien dans le cadre de petits groupes, qui concernent tous les enfants.
  • Concevoir des situations pédagogiques, c'est-à-dire prévoir d'abord la situation porteuse d'un type de vocabulaire à utiliser dans cette situation et non d'abord le corpus de mots à apprendre.
  • Construire des jeux qui fonctionnent en autonomie au sein d'ateliers tournants peut être une réponse efficace aux questions d'organisation.

Attention :
Ne pas rester sur les mots isolés mais investir la variété grammaticale des mots dans la situation, ce qui suppose de nommer les actions et pas seulement les objets (ex. « sauter sur la poutre » et pas seulement « la poutre »).


Les séquences
Conçus par des enseignants à partir des projets de classe, ils ont été expérimentés puis corrigés. Ils sont organisés en séquences de plusieurs séances et pensés pour être utilisés :
    • En l’état, en respectant les différentes étapes de la démarche, avec un ajustement aux besoins repérés chez les élèves.
    • En les adaptant au contexte particulier de chaque classe mais en respectant toujours les différentes étapes de la démarche.
    • Comme matrices pour concevoir de nouvelles séances de vocabulaire en s’appuyant sur les différentes étapes de la démarche.Dans ces modules, les corpus de mots n’ont volontairement pas été proposés. Il appartiendra aux enseignants de les composer en fonction du lexique initial et des besoins repérés chez les élèves.
Les fichiers marqués d’une étoile rouge sont des nouveautés.

Quelques repères sur le lexique à destination des enseignants d’école maternelle

Construire un imagier de Noël (IEN Argenteuil Sud)
http://www.ien-argenteuil-sud.ac-versailles.fr/spip.php?article604


Bibliographie : lexique à l’école maternelle
Lexique à l’école maternelle

Qui est en ligne ?

Nous avons 14 invités et aucun membre en ligne

Connexion

Haut de page